lundi 27 janvier 2014

ciels !


L'embrasement du ciel 


un soir



[…]
Mais voici qu’au couchant vermeil
L’oiseau Rok s’enlève, écarlate :
Dans son bec il tient le soleil,
Et des foudres dans chaque patte.

Sur le poitrail du vieil oiseau,
Qui fume, pétille et s’embrase,
L’astre coule et fait un ruisseau
Couleur d’or, d’ambre et de topaze.


Niagara resplendissant,
Ce fleuve s’écroule aux nuées,
Et rejaillit en y laissant
Des écumes d’éclairs trouées.


Soudain le géant Orion,
Ou quelque sagittaire antique,
Du côté du septentrion
Dresse sa stature athlétique.


Le Chasseur tend son arc de fer
Tout rouge au sortir de la forge,
Et, faisant un pas sur la mer,
Transperce le Rok à la gorge.


D’un coup d’aile l’oiseau sanglant
S’enfonce à travers l’étendue ;
Et le soleil tombe en brûlant,
Et brise sa masse éperdue.


Alors des volutes de feu
Dévorent d’immenses prairies,
S’élancent, et, du zénith bleu,
Pleuvent en flots de pierreries.


Sur la face du ciel mouvant
Gisent de flamboyants décombres ;
Un dernier jet exhale au vent
Des tourbillons de pourpre et d’ombres ;


Et, se dilatant par bonds lourds,
Muette, sinistre, profonde,
La nuit traîne son noirs velours
Sur la solitude du monde.



Charles Leconte de Lisle, Poèmes barbares

22 commentaires:

  1. Un poème qui colle parfaitement à ces deux photos.

    Bises.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Laurent...je crois que je vais me servir de ces photos pour entre ombre et lumière !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. les deux derniers vers sont superbes, les ciel embrasés aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les poètes classiques ont encore du succès ??

      Supprimer
  4. Magnifique poème entre l'ombre profonde et inquiétante de la nuit et l'explosion de couleur du soleil couchant. Bravo pour les photos qui donnent un joli contrepoint à la poésie. Bisous Josette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Malou, j'ai cherché un peu moins fréquent que Baudelaire ou Hugo !

      Supprimer
  5. Josette, sais-tu que tu as laissé la vérification en chiffres avant de publier le message ? un peu lourd pour tes lecteurs, peut-être non ? bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vais regarder, je croyais l'avoir retiré mais je suis nulle de chez nulle avec les manips !

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Josette
    Je viens de découvrir cet univers tout en poésie
    Merci du partage et bonne journée
    Frieda

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense que le ciel est aussi très beau au Cameroun Frieda
      merci pour ta visite
      gros bisous

      Supprimer
  8. COUCOU Josette elles sont si belles tes photos et j'aime beaucoup la seconde
    tout est sublime je trouve
    Merci pour ton poème
    hihihihii oui ces codes et tu sais c'est très long et chiant de les recopier encore et encore bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TOUT es ok merci merci ce sera quand même plus rapide pour passer t'écrire

      Supprimer
    2. c'est la bazar sans mes photos elles sont mal rangées ...je tombe parfois par dessus et celles là en cherchant tout autre chose
      hi hi !
      bises France je passe ce soir te voir

      Supprimer
  9. QU'ils sont beaux tes ciels et ces couleurs j'adore bisou je vais me coucher j'avais des devoirs et trop encore

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le ciel prend de belles teintes chez toi aussi Flo bon courage pour le lycée tu vas y arriver
      bisous

      Supprimer
  10. SUPERBE moment d'éternité
    merci Josette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Jackie, mais tu sais je ne suis pas "photographe" juste un clic quand il y a des couleurs !

      Supprimer
  11. Ils sont superbe tes couchers de soleil...j'ai oublié de te remercier pour ton passage ce matin, mais en fait , tu vois j'ai cliqué immédiatement en retour, car j'étais vraiment contente de te voir.... plein de bisous ici aussi... A bientôt mon amie ! je vais aller chercher mon pain...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'était à Pornichet Bigornette ! je pense à toi souvent et quand nous passons sur l'autoroute je t'adresse une pensée avant le tunnel (lol)
      bisous

      Supprimer
  12. Ouah! Superbe billet!
    J'ai adoré!
    Merci ma Zamie!

    ***
    ROBISOU et douce nuit.

    RépondreSupprimer