samedi 23 juin 2018

Herbier de poésies page 115

Herbier page 115

 Le ciel Mercredi




5 heures à peine, une lueur suffit aux oiseaux, ils appellent bruyamment le jour. Des écharpes colorées pointent à l’est sur le champ embrumé.




 Au fil des heures la chaleur devient étouffante, du bleu le ciel vire au blanc laissant la place à des moutonnements d’êtres fantastiques qui se dérobent au regard. Bientôt les noirs nuages s’entrechoquent d’éclairs imprévisibles délivrant un éclatement de perles inquiétantes.



Jeudi

Fenêtres fermées je n’ai pas entendu les oiseaux s'interpeller. Il fait grand jour. Le ciel est d’un bleu limpide strié par les traînées des avions… à vol d’oiseau l’aéroport n’est pas si loin !

Un moment de rêverie. Sur quelle ligne partir ? Se souvenir du temps des voyages en Italie, revoir les lacs, méditer à Orta en suivant le chemin du silence, s’émerveiller à Ravenne, revenir à Padoue, trembler à Vérone, découvrir Trévise

Je ne me lasse pas de ces signes hermétiques sur le tableau bleu du ciel.

Vendredi



C’est l’image du coucher du soleil qui s’impose avec les derniers rayons enflammant les nuages. Un instant de plénitude, de remise à distance entre le vivant et les éléments.

Que la nuit soit douce, demain un autre ciel…


LC de la Cachette  texte - photos 




8 commentaires:

  1. Les cieux ont tant de choses à nous dire
    levons la tête, ouvrons les yeux
    le voyage tempêtueux ou calme n'est jamais décevant...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai un moment délicieux Josette dans tes visions célestes, le ciel nous livre mille émotions, j'ai aimé les tiennes, merci !

    RépondreSupprimer
  3. C'est une très belle page pour l'herbier.
    Merci pour tout, Josette. Passe une douce journée.

    RépondreSupprimer
  4. « Une lueur suffit aux oiseaux, ils appellent le jour »
    Crois-tu Josette que ce sont les chants d’ oiseaux qui donnent au nouveau jour le courage de se lever?

    RépondreSupprimer
  5. que dirais-je de plus. mes mots rejoindraient ceux déjà posés ici. Merveille du jour toujours renouvelé quand le ciel n'est pas uniformément gris ou noir ! Une bien belle page pour l'herbier !

    RépondreSupprimer
  6. Brravo pour ces ciels extraordinaires Josette et pour tes jolis mots les accompagnant.
    Bon début de semaine sous la chaleur.
    Plein de bisous
    chatou

    RépondreSupprimer
  7. Une semaine où le ciel chante une nouvelle participation tous les jours , une tre belle page .
    Bonne soirée
    Bisous

    RépondreSupprimer